« EcoTrophelia, c’est comme si on créait une startup ! »

« On s’est lancées dans l’aventure en septembre » explique Eva Geissler, en 4e année Alimentation et Santé. Avec Lise Sirvent, Laurène Sabre, Gratiane de Belenet et Lisa Le Bihan, elle prépare depuis des mois le concours EcoTrophélia, un concours étudiant dédié à l’innovation dans l’agroalimentaire. Objectif : se qualifier pour la finale nationale, qui se déroulera du 26 au 28 juin prochain à Avignon.

« Notre participation à EcoTrophélia s’intègre dans le cadre du projet FANS (Formulation alimentation nutrition santé). Mais, à la différence des autres groupes, qui se concentrent sur la formulation, nous devons également travailler le packaging, l’étude de marché, le business plan, le plan d’industrialisation, la qualité (HACCP) et la communication. C’est comme si on créait une startup ! »

4 mois et près de 70 tentatives pour mettre au point la recette

Un projet au long court à la fois intense et extrêmement formateur pour les 5 étudiantes inscrites dans le parcours d’approfondissement « Formulation, ingrédients et qualité des produits alimentaires ». « En plus des TP, nous avons beaucoup travaillé sur la plateforme de pratique culinaire pour peaufiner notre recette, y compris les week-ends ! Et pour cause : 4 mois et près de 70 tentatives ont été nécessaires pour mettre au point la recette finale ! Les étudiantes se sont aussi rendues sur des salons pro pour les aider à chiffrer leur projet.

Pour Eva, l’expérience aura au moins un effet : « Je pense m’inscrire dans le parcours Entrepreneuriat l’an prochain. J’ai envie d’apprendre dans ce domaine, d’élargir mes compétences vers des domaines plus transversaux, moins techniques. »

Le dossier a été déposé mi-avril. Les étudiantes attendent maintenant de savoir si leur dossier a été sélectionné pour la finale nationale. Réponse attendue le 17 mai prochain. A suivre…

 

> Découvrir le parcours Formulation, ingrédients et qualité des produits alimentaires

Leave a comment