La formation par le terrain passe par une mise en pratique de la cartographie, exercice complet permettant de faire des liens entre l’ensemble des disciplines. A UniLaSalle, la cartographie constitue la colonne vertébrale des enseignements, chaque élève passant un minimum de cinq mois sur le terrain durant leurs 5 ans de formation. Cette durée permet de mettre en place une progressivité de la difficulté des résolutions de problème et donc une véritable assimilation des concepts au sein de tous les types de formations géologiques (sédimentaire, plutonique, volcanique, métamorphique…) dans des contextes géodynamiques variés (subduction, obduction, intraplaque). Par ailleurs, les stages de terrain sont l’occasion de développer les qualités organisationnelles et relationnelles nécessaires à la collaboration lors des travaux en équipe aussi bien sur le terrain qu’en soirée .

Les photos suivantes ont été prises lors du stage de cartographie à La Bourboule réunissant 110 étudiants c’est-à-dire la promotion de deuxième année et la moitié des élèves ingénieurs de quatrième année. De manière simplifiée, les élèves de 2ème année ont un rôle de prospecteur alors que les élèves de 4è année sont responsables d’un projet de cartographie régionale, chaque groupe de 4ème année encadrant 2 groupes de prospecteurs. Ces photos illustrent aussi bien les marches d’approche que les attitudes d’observation et de description d’un panomara, d’un affleurement ou d’un échantillon de roche.