Témoignages étudiants : un semestre à l’étranger

Nous sommes 2 étudiants actuellement en 2e année Technicien supérieur professionnel en géologie, Julia et Jérémy, et nous avons choisi de partir étudier un semestre à l’étranger.

Nous avons dû valider un minimum de 61/120 au TOEFL pour pouvoir postuler dans des universités anglophones.

Moi, Jérémy, j’ai choisi de m’orienter vers les Mines et Carrières. J’ai donc sélectionné des universités en lien avec cette spécialité. J’en ai sélectionné deux, une au Canada et une aux Etats-Unis. Le dossier pour postuler était constitué d’un CV et d’une lettre de motivation en français et en anglais, du pré-choix des cours avec une motivation à indiquer pour chaque cours choisi et de la traduction des bulletins post-bac en anglais.

L’université des Etats-Unis a été d’accord pour me prendre. Je pars dans le Nevada, à l’Université de Reno du 19 août au 18 décembre 2019. Je vais avoir 5 matières, sur les 6 choisies, à valider pour obtenir les 30 crédits ECTS requis par notre école, UniLaSalle.

Quant à moi, Julia, j’ai choisi de m’orienter vers le domaine pétrolier. Comme plusieurs universités offrent des cours dans cette spécialité, je me suis renseignée sur l’environnement des universités, leur localisation, l’ambiance de travail via des vidéos en ligne. J’ai fait trois choix, deux au Canada et une aux Etats-Unis. Le Canada ayant un nombre plus limité de place, j’ai été prise à l’Université West-Virginia en Virginie Occidentale. J’ai choisi 5 matières à valider, soit 15 crédits américains, correspondant à 30 ECTS en France. Je pars du 13 août 2019 au 1 janvier 2020.

Nous choisirons certainement un logement en collocation. Notre motivation initiale pour ce semestre à l’étranger a été l’envie de découvrir un autre pays, une autre culture, de sortir de notre zone de confort. Il nous semble important d’avoir un très bon niveau d’anglais pour pouvoir avoir la chance, pourquoi pas, de travailler à l’international.

 

Leave a comment